Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Introduction

Envie de dormir dans un phare ou une cabane perchée ? Dans un pigeonnier ou un moulin à vent ? De gouter à la vie de bohême ou la vie de château ? De séjourner dans un bus, un wagon ou à bord d'une péniche ? Sous une yourte ou un tipi ?

Ce blog a pour objectif de présenter un large éventail d'hébergements insolites. Sans être exhaustif, il constitue néanmoins un large annuaire qui vous permettra, je l'espère, de vivre une expérience insolite près de chez vous... 

 

Pensez à enregistrer ce blog dans vos favoris...

Coup de coeur !

  moulin-jarousse-cabane-lovnid-ext

Soutien

Vous aimez ce site animé bénévolement et vous souhaitez nous soutenir dans la poursuite de son développement ?

paypal btn donateCC LG 

16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 06:45

Région : Franche-Comté

Département : Jura

 

syam-ext1.php.jpeg syam-ext3.php.jpeg

 

syam-ext2.php.jpeg syam-int.php.jpeg

 

Plus d'informations

 

logo-carte-2.JPG logo-meteo-2.JPG

Repost 0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 06:40

Région : Aquitaine

Département : Dordogne

 

maison-hikarie-youte-ext-2.JPG maison-hikarie-youte-int-2.JPG  

 

Site du propriétaire

 

logo-carte-2.JPG logo-meteo-2.JPG

Repost 0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 06:34

Depuis combien de temps accueillez-vous vos visiteurs dans votre hébergement insolite ?

Depuis le mois d’Avril 2010.

  

 

Quelles sont les principales spécificités de l'hébergement insolite que vous proposez ?

Nous proposons un hébergement en cabanes  - pour 2, 3 ou 4 personnes - perchées dans des arbres centenaires, platanes, chênes, pin méditerranéen, entre 6 et 10 mètres de hauteur, sans eau ni électricité. L’ensemble est situé au bord d’un charmant  petit ruisseau,  au cœur d’un élevage d’ânes miniatures américains. Le dépaysement est assuré dans le plus pur respect de l’environnement.

 

 

Comment envisagez-vous votre métier d'hôte, dans un contexte ou vos visiteurs viennent chercher plus qu'un hébergement, une part de rêve ?

Nous sommes ravis de constater que notre engagement est totalement rempli lorsque les enfants ne veulent plus partir et  qu’ils écrivent des mots d’amour à l’intention de nos ânons dans le livre d’or mis à leur disposition. Le bonheur des amoureux, quant à eux, se lit sur leur sourire, enchantés d’avoir vécu un moment si romantique dans un cadre inoubliable. Leurs commentaires sur notre page Facebook prouvent que nous avons réussi notre pari.

     

 

Rencontrez-vous des difficultés particulières inhérentes au type d'hébergement que vous proposez ?

Aucune – Notre projet à été parfaitement pensé et réalisé par une équipe de constructeurs performants.

Les consignes de sécurité tant au niveau des risques d’incendie que de la condition physique des personnes sont bien précisées à l’arrivée des Cab’âneurs.

  

 

Les personnes recherchant des hébergements insolites sont souvent particulièrement intéressées par l'histoire des lieux. Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ? 

Notre domaine est situé sur une ancienne voie romaine – de nombreux vestiges sont encore visibles. Les chercheurs de trésors sont autorisés à venir avec leur détecteur de métaux.

 

   

Y a t-il une anecdote que vous souhaitez nous faire partager ?

 

Il y en a même deux :

 

- Un cabaneur,  par une chaude nuit d’été à eu envie de prendre un bain de minuit, dans le ruisseau au pied de sa cabane. Sa femme l’a vu remonter immédiatement en courant comme un malade, nu comme un ver,…… il était tombé nez à nez avec un cochon sauvage venu lui aussi profiter de la fraîcheur du ruisseau.

 

- Une jeune femme venue avec son enfant a senti dans la nuit quelque chose bouger sur son lit. Elle a tendu la main et caressé un petit animal d’une grande douceur …..  un écureuil. Elle a vivement regretté de ne pas avoir eu son appareil photo sous la main. 

 

 

 

Merci à M.  et Mme Muret.  

Repost 0
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 20:56

Depuis combien de temps accueillez-vous vos visiteurs dans votre hébergement insolite ?

Le Moulin de la Jarousse a été créé en 1999, et se développe un peu plus chaque année avec plein de nouveauté…

  

 

Quelles sont les principales spécificités de l'hébergement insolite que vous proposez ?

Différents hébergements insolites (yourtes, cabanes perchées, cabane flottante) qui répondent à une envie d’évasion, de nature, d’expérience unique au cœur d’un paysage préservé...

 

 

Comment envisagez-vous votre métier d'hôte, dans un contexte ou vos visiteurs viennent chercher plus qu'un hébergement, une part de rêve ?

Nous avons une structure très familiale et faisons partager notre envie et notre expérience. Tout est fait pour que chacun reparte ravis de son séjour chez nous...

     

 

Rencontrez-vous des difficultés particulières inhérentes au type d'hébergement que vous proposez ?

Il faut noter que nos hébergements insolites sont construits dans un but d’écologie et en respect avec la nature qui nous entoure. De ce fait, les équipements sont succints, mais suffisants. Vous ne trouverez pas chez nous, le confort d’un loft, mais un minimum pour bien vivre et profiter (bloc sanitaire à proximité).

 

 

Les personnes recherchant des hébergements insolites sont souvent particulièrement intéressées par l'histoire des lieux. Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ? 

Les yourtes ont été installées dans le but de répondre à une demande de touristes de plus en plus mobiles, qui recherchent des hébergements à la nuit, et non à la semaine. De plus, le tourisme insolite est en plein essor et dans la conjoncture actuelle les touristes partent moins longtemps, mais plus souvent dans des environnements dépaysant.

 

Les cabanes perchées sont le fruit d’un rêve d’enfant et d’évasion… Elles offrent un point de vue unique sur notre environnement et permettent à nos touristes de se sentir en harmonie avec les oiseaux, le temps d’une soirée ou plus…

 

La cabane flottante est un projet exceptionnel, peu vu en France pour l’instant. Nous avons un étang de 2 hectares, pour lequel nous recevons de nombreux pêcheurs en vacances. De ce fait, cette cabane répondra aux attentes de ces derniers qui pourront ouvrir leur baie vitrée et faire quelques lancés depuis leur cabane… Elle sera aussi un lieu magique pour toutes les familles qui souhaitent tester un nouveau style d’hébergements touristiques.

 

   

Y a t-il une anecdote que vous souhaitez nous faire partager ?

Nous vivons et partageons de nombreux moments drôles avec nos touristes. Nous avons une clientèle très fidèle qui revient chaque année. Nombreuses sont les anecdotes que nous pouvons raconter… Le mieux est de venir, avec nous, les partager !

 

  

 

Merci à M. et Mme Loux.  

Repost 0
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 16:45

Depuis combien de temps accueillez-vous vos visiteurs dans votre hébergement insolite ?

Nous avons ouvert en decembre 2010, c'est tout nouveau.

 

 

Quelles sont les principales spécificités de l'hébergement insolite que vous proposez ?

Nous proposons des nuits sous tipi avec possiblite de faire un bon feu a l'intérieur afin de rendre les nuits insolites et traditionnelles, dans un cadre montagnard, avec une superbe vue des vallons d'alsace, puisque nous sommes situes aux abords des vosges .

 

 

Comment envisagez-vous votre métier d'hôte, dans un contexte ou vos visiteurs viennent chercher plus qu'un hébergement, une part de rêve ?

Nous voulons recevoir nos hôtes dans un cadre original, convivial. De plus à l'accueil de notre hébergement nos hôtes rentrent dans un univers amérindien puisque nous proposons des pieces créées par les natifs avec lesquels nous travaillons depuis 10 ans maintenant. .

Les tipis sont aménages de façon confortable : vraie literie sur sommier en bois, coffres de rangement, drap housse, serviette proposee, sol aménagé pour empêcher l'humidité, et bien évidemment un trou creusé et aménagé pour que chaque personne puisse faire du feu.

 

 

Les personnes recherchant des hébergements insolites sont souvent particulièrement intéressées par l'histoire des lieux. Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ? 

Les tipis étaient des habitats pour les indiens nomades, les indiens des plaines puisqu’ils suivaient le bison et vivaient donc tous ensemble et ce par tous les temps, nous proposons donc aux personnes une part de ce que les amérindiens vivaient, au grand plaisir de chacun, nos repas d'hôte sont composés aussi parfois de viande de bison dans un cadre convivial .

 

 

Merci à Mme Sutter.  

Repost 0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 21:06

Région : Champagne-Ardenne

Département : Haute-Marne

 

 

arbrecabane-drommen arbrecabane-elsueno

 

arbrecabane-interieur arbrecabane-interieur2

 

  

Reportage exclusif sur Cédric Bolmont, constructeur de cabanes perchées et propriétaires de l'arbre à cabane

 

Plus d'informations

 

logo-carte-2.JPG logo-meteo-2.JPG

Repost 0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 14:34

Un homme, un métier.

Rencontre avec Cédric Bolmont, constructeur de cabanes perchées.

 

 

Ne cherchez plus ! Peter Pan existe, nous l’avons rencontré. Il nous vient tout droit du Pays Imaginaire, peuplé de fées et de créatures légendaires. Pour notre plus grand plaisir, et pour prolonger nos rêves d’enfants, il crée des cabanes perchées plus belles et originales les unes que les autres.

   illustration-reportage-0-2-copie-1.JPG

  

 

Cédric Bolmont, un parcours atypique.

Cédric Bolmont, jurassien de 34 ans a déjà plusieurs « vies » derrière lui. Après avoir été tour à tour cuisinier, créateur de sites de location de paintball, puis fondateur d’une société de construction de parcours aventure, il crée, en 2004, sa société de fabrication de cabanes perchées, Abane. Insatiable, il publie en 2007 un guide de construction «Sur un arbre perché… Je construis ma cabane.», lance en 2008 Cabanes de France, un site Internet (www.cabanes-de-france.com) dont la vocation est de promouvoir la cabane dans les arbres notamment en référençant plus d’une centaine d’hébergements en cabanes perchées, et ouvre en 2009 son propre site de location, « L’arbre à cabane » sur un domaine de plusieurs hectares en Haute-Marne. Cédric Bolmont a réalisé plus de 200 cabanes en France, Suisse, Belgique et au Quebec.

 

illustration-reportage-cedric2.JPG  

  

 

Une vocation ancrée de longue date, et un mode de vie.

« Ma première cabane, je l'ai construite dès l'âge de 12 ans, chez ma grand-mère. C'était une cabane dans un prunier à 3 mètres de haut  faîte de planches de récupération. » nous explique Cédric. « J’ai choisi ce métier car j’aime partager mes rêves et mon approche de la nature, des arbres et du monde subtil (fées, trolls…). Plus qu’un intérêt, il s’agit véritablement d’une façon de faire, d’une manière de vivre. Une prise de conscience de notre monde, et du respect qu’il faut porter à la nature et à tout ce qui nous entoure. Les fées, les trolls, on en parle dans toutes les civilisations, et ils sont à la base de nos contes et nos légendes. Pouvoir partager avec eux leur savoir m’aide à connaître l’arbre ou l’on va construire la cabane, et bien d’autres choses encore. Car c’est à nous de nous adapter à l’arbre et pas l’inverse. ».

 

illustration-reportage-1-2.JPG  

 

 

La construction d’une cabane perchée.

Le client a généralement une idée globale assez précise (forme, taille…), ce qui permet de définir le poids de la cabane et de choisir l’arbre qui pourra être utilisé. « Mais chaque cabane est unique, car c’est l’arbre qui nous dit où nous pouvons nous poser » explique Cédric. Le bois utilisé est le plus possible local au lieu de fabrication, pour des questions d’éthique environnementale. Son acheminement au pied de l’arbre peut dans certains cas s’avérer particulièrement complexe. Puis la construction à proprement parler peut débuter. Elle s’effectue directement dans l’arbre, et toutes les pièces sont taillées sur place. « L’arbre est un être vivant. A partir du moment ou on grimpe dedans, on lui apporte une contrainte, et c’est à nous de nous adapter et non l’inverse » insiste Cédric qui poursuit : « Chaque réalisation est une remise en question. Pour moi, le plus important est de rester en accord avec moi-même et avec la nature. ».

Il faut compter 3 à 4 semaines pour la construction d’une cabane perchée.

 

illustration-reportage-0-3.JPG 

 

 

Le mot de la fin.

Construire une cabane n’est pas chose aisée. Et le mot de la fin, c’est Cédric qui nous l’offre : « Ma satisfaction, c’est cette lueur dans les yeux des personnes qui découvrent mes cabanes, ou quand je réalise une cabane pour un privé et que je le fais monter sur la plateforme pour voir l’avancée des travaux et qu’il me dit « je ne veux plus redescendre. » Alors là, il n’y a plus aucune difficulté insurmontable. »

 

illustration-reportage-2-2.JPG illustration-reportage-3-2.JPG

 

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ». Mark Twain.



 

Pour aller plus loin.

 

Site Internet d’Abane, société de construction de cabanes de Cédric Bolmont : www.abane.fr  

Site « cabanes de France », référencement de cabanes perchées : www.cabanes-de-france.com

L’arbre à cabane (location sur le domaine de Cédric Bolmont): www.larbreacabane.com

Le livre « Sur un arbre perché… Je construis ma cabane » est en vente au prix de 14,50 € sur la boutique du site « cabanes de France ».

 

 

Retrouver également les cabanes réalisées par Cédric Bolmont sur www.vacances-insolites.fr : les cabanes de Labrousse

 

illustration-reportage-4-2.JPG illustration-reportage-5-2.JPG

Repost 0
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 21:00

Depuis combien de temps accueillez-vous vos visiteurs dans votre hébergement insolite ?

Printemps 2009.

 

 

Quelles sont les principales spécificités de l'hébergement insolite que vous proposez ?

Roulottes en bois toutes différentes et autonomes équipées d’un coin cuisine et sanitaire.  

Elles ont été conçues par des artisans du nord de la France, de Savoie, de la région Lyonnaise et de Roumanie, le dépaysement est totalement différent dans chacune d’entre elles.

 

 

Comment envisagez-vous votre métier d'hôte, dans un contexte ou vos visiteurs viennent chercher plus qu'un hébergement, une part de rêve ?

Les roulottes sont positionnées dans un verger (chacun pouvant manger des fruits selon les saisons, cerises, prunes, pommes, poires, pêches, mures …), des grands jeux de sociétés sont dispersés sur le site donnant la possibilité à tous de jouer seul ou en famille.  

La situation géographique est un aussi un atout important, en campagne à 3km de la mer.

 

 

Rencontrez-vous des difficultés particulières inhérentes au type d'hébergement que vous proposez ?
Au début oui pour l’installation.

 

  

Les personnes recherchant des hébergements insolites sont souvent particulièrement intéressées par l'histoire des lieux. Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ? 

Bréhal est situé à 3km de la mer, jusqu’à 50km à la ronde nous trouvons des endroits de renommées, le Mont St-Michel, les iles Anglo Normandes et les Iles Chausey, les plages du débarquement, Villedieu (cité du cuivre), Granville…

Nous sommes également situés au pied du havre de Vanlée et bénéficions des plus fortes marées d’Europe qui offrent un spectacle naturel inédit.

 

 

Y a t-il une anecdote que vous souhaitez nous faire partager ?
Je n’en ai pas à l’esprit pour le moment 

 

 

Merci à Philippe Foubert.  

Repost 0
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 06:00

Depuis combien de temps accueillez-vous vos visiteurs dans votre hébergement insolite ?

La cabane a été achevée fin 2009.

 

 

Quelles sont les principales spécificités de l'hébergement insolite que vous proposez ?

L’hébergement insolite que nous proposons est une luxueuse cabane dans un chêne centenaire avec vue imprenable sur la campagne aveyronnaise et située dans une magnifique propriété aux portes de Rodez. Le calme, la beauté du site (alchimie d’objets chinés, vieilles pierres) ainsi que les possibilités de détente (spa, sauna, soins du corps, magnifique piscine) sont l’assurance d’un dépaysement et d’un ressourcement total.

 

 

Comment envisagez-vous votre métier d'hôte, dans un contexte ou vos visiteurs viennent chercher plus qu'un hébergement, une part de rêve ?

L’accueil personnalisé permettra aux hôtes de se sentir dans une ambiance chaleureuse, familiale et conviviale donnant ainsi au visiteur un caractère encore plus insolite à son séjour.

 

 

Rencontrez-vous des difficultés particulières inhérentes au type d'hébergement que vous proposez ?
Non.

 

  

Les personnes recherchant des hébergements insolites sont souvent particulièrement intéressées par l'histoire des lieux. Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ? 

A ce sujet je vous invite à lire l’article publié récemment dans e-mag déco et concernant notre établissement..

Il reflète particulièrement bien l’esprit des lieux et son histoire

 

 

Y a t-il une anecdote que vous souhaitez nous faire partager ?
Vous trouverez plusieurs anecdotes concernant l’établissement dans l’article de e-mag déco..

Cette cabane est un rêve d’enfant que Jean ROUQUET le propriétaire des lieux a pu réaliser

 

 

Merci à M. Rouquet.

Repost 0
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 06:30

Région : Rhône-Alpes

Département : Ardèche

 

Avantage vacances insolites : 10 % de réduction sur la première nuitée (en se recommandant du blog vacances insolites au moment de la réservation)

   

cabrette-roulotte-2.JPG  

cabrette-roulotte-interieur1-2.JPG cabrette-roulotte-interieur2-2.JPG

 

Interview exclusive de Barbara Jandolo, propriétaire de La Cabrette

 

Plus d'informations

 

logo-carte-2.JPG logo-meteo-2.JPG

Repost 0
Published by LG - dans Roulotte
commenter cet article

Carte interactive

carte-interactive-2